Montres
L’équipe Della Rocca
 
Panier
Aucun article
 
Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter pour recevoir des offres exclusives.
S'inscrire
Inscrivez-vous à la newsletter pour recevoir des offres exclusives.

S'inscrire Fermer ×
 
Social Networks
 

Rolex Explorer

Classer par :

Histoire de la Rolex Explorer

L’histoire de la Rolex Explorer, premier modèle «professionnel» de la marque suisse, est liée à une incroyable aventure prouvant ses qualités techniques dans le domaine de l’exploration: l’expédition sur le mont Everest menée en 1953 par le général anglais John Hunt. Cette mission a été accomplie par l’alpiniste et explorateur néo-zélandais Sir Edmund Hillary qui, accompagné du sherpa népalais Thenzing Norkai, a atteint le plus haut sommet du monde en portant une Rolex Oyster Perpetual au poignet. Pour plus de précision, il s’agissait d’un prototype d’Explorer réalisé spécialement pour la circonstance et doté d’un bracelet en acier, qui sera ensuite utilisé dans la version successive. Pour Rolex, l’ascension de l’Everest a représenté avant tout une excellente occasion pour tester ses montres dans des conditions extrêmes (écarts de température et pression en haute altitude), mais l’évènement a également constitué un important lancement publicitaire, si important que le nom Explorer demeurera à jamais associé à cette expédition légendaire.

Il faut toutefois faire un bond d’un an en arrière, en 1952, pour découvrir les tous premiers prototypes de la gamme Explorer: les Bubble Back. Bien que le nom du modèle ne soit pas encore indiqué et que celui-ci soit reconnu comme Oyster Perpetual, les deux premières références, la 6098 et la 6150, se caractérisent pas un boîtier solide et un cadran facilement lisible grâce à des index de plus grandes dimensions au niveau de 3, 6 et 9 heures. La Rolex 6098 possède un cadran clair aux index appliqués et aux aiguilles en forme de feuille, tandis que la 6150 est dotée d’un cadran noir aux index luminescents en tritium. Celle-ci est en outre la toute première à comporter l’Explorer faceavec des chiffres arabes et des aiguilles de type Mercedes.

En 1953, la référence 6098 est remplacée par la 6298, et la 6150 devient la 6350.

Celles-ci ont en commun le cadran noir glossy, qui comporte des chiffres arabes luminescents au niveau de 3, 6 et 9 heures et qui demeurera la caractéristique principale de ces modèles. La minuterie est continue, avec les traits des minutes reliés entre eux pour former un anneau. Les inscriptions sont de couleur or et les aiguilles existent en deux versions: Pencilo et Mercedes. On voit également apparaître les deux premiers cadranshoneycomb, avec un fond en nid d’abeille, ainsi que les cadrans dress, de style plus classique et élégant.

L’enregistrement officiel du label Explorer a lieu en janvier 1953, mais le nom du modèle apparaît pour la première fois sur la référence 6350, plus précisément sur son cadran, au niveau de 6 ou 12 heures. Les premiers exemplaires possèdent un bracelet Oyster riveté avec des extrémités en forme de tubes, qui précédent celles de typeflush fit.

Ces modèles sont ensuite remplacés en 1955 par l’Explorer 6610, dont le calibre est modifié: l’A.296 est remplacé par le 1030. Ses autres caractéristiques principales comprennent les aiguilles de type Mercedes, dont l’aiguille des secondes comporte un grand ou un petit disque lumineux (Lollypop), un cadran noir laqué avec des caractères dorés, les index gravés et luminescents, et la minuterie continue. Ces modèles présentent également une autre particularité qui ne durera pas longtemps et ne sera plus jamais adoptéepar la suite : l’impression en rouge sur le cadran de l’indication de la profondeur maximum pouvant être atteinte.

À la fin des années 50, deux modèles moins coûteux font leur apparition sous les références 5500 et 5504, toutes deux dotées d’un calibre 1530 et de l’inscription Precision ou Super Precision au niveau de 6 heures.

Vers la moitié des années 60, Rolex réalise, sur la base de l’Explorer 1016, le modèle Space-Dweller, une série spéciale célébrant une visite des astronautes de la NASA au Japon. Ce modèle, distribué sur le marché japonais, est doté d’un cadran sur lequel l’inscription Explorer est remplacée par Space Dweller.

La référence 6610 cesse d’être produite à partir de 1959, remplacée par la référence 1016. En 1965, le modèle subit quelques modifications. Son nouveau cadran, toujours noir brillant avec des caractères dorés, possède désormais une minuterie ouverte et l’indication SWISS à 6 heures se transforme en SWISS-T < 25. De plus, les index luminescents en tritium sont appliqués et non plus gravés, et le calibre 1530 est remplacé par les calibres 1560 et 1570.

En 1967, le cadran noir devient mat et les caractères blancs. En 1972, le dispositif d’arrêt des secondes est introduit sur le modèle 1016 et, dans la moitié des 80, on passe d’un caractère «slab serif» à «serif», plus linéaire.

La production de la Rolex Explorer 1016 cesse en 1990, avec le lancement de la référence 14270, remplacée plus tard par la référence 114270, dotée d’un bracelet Oysterlock.

Rolex Explorer 114270

Rolex - Explorer 114270 - Boîtier: acier - 36 mm - Lunette: acier - Verre: saphir - Cadran original: noir - chiffres arabes - Bracelet: oyster - Fermoir: fliplock - Mouvement: automatique - Étanchéité: jusqu’&agra...
Plus de détails...

Disponibilité: Disponible

4.750,00 €
Rolex Explorer 114270
Rolex Explorer 114270

Rolex - Explorer 114270 - Boîtier: acier - 36 mm - Lunette: acier - Verre: saphir - Cadran original: noir - chiffres arabes - Bracelet: oyster - Fermoir: fliplock - Mouvement: automatique - Étanchéité: jusqu’&agra...
Plus de détails...

Disponibilité: Disponible

4.750,00 €
Rolex Explorer 114270
CHS SWISS - International Archives Certificate of Registration

Tags: Rolex Explorer

2007-2012 © dellaroccagioielli.it
della Rocca Gioielli snc - P.IVA 03801700372 - R.E.A. 316176 - Reg. Imp. 49620
Piazza dell'Otto Agosto 4/h 40126 Bologne Italie - drg@dellaroccagioielli.com
Tel. +39 051 246688 Tel/Fax + 39 051 252918 (Notre service clients parle français et anglais)
Livraison de montres Rolex neuves et d'occasion dans la France entière et à Monaco (Paris, Lyon, Marseille, Toulouse, Nice, Saint Tropez,...)